FUNKY JUNCTION

Forum sur la DEEP PURPLE FAMILY et la THIN LIZZY FAMILY
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
on est la juste pour parler musique....et c'est tout...

Partagez | 
 

 KISSIN' DYNAMITE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phil

avatar

Messages : 4302
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: KISSIN' DYNAMITE   Dim 6 Nov - 19:38

Merci à Did !!!!! santé

Cette bande de gamins (ils ne doivent pas dépasser 17 ans de moyenne d'âge) nous vient tout droit d'Allemagne et a vraiment tout compris.
Rock n'Roll est le maître mot de cet album. D'ailleurs, c'est clairement dit lors de leur titre "My religion", véritable hymne du groupe.
On a l'impression d'avoir affaire à un mix Guns n'Roses de la grande époque - AC/DC sous amphétamines ou pourquoi pas Skid Row en grande forme (c'est à dire celui des 2 premiers albums). La ballade "Against the world" rivalise avec les meilleures ballades des Guns (on pense d'ailleurs beaucoup à "Don't you cry"). Le titre "Out in the rain" (quel refrain !) n'aurait pas dépareillé non plus sur "Use your illusion" (au passage, le titre "Welcome to the jungle" n'est pas du tout la reprise du célèbre titre des GNR et sonne plutôt comme du AC/DC bien burné).
"Steel of swabia" (quel refrain !), titre le plus agressif du lot, met le paquet sur les guitares. Ils sont jeunes mais ils savent jouer. Malgré son jeune âge, le chanteur a la voix suffisamment éraillée pour être complètement crédible. Les paroles sont évidemment très Rock n'Roll mais souvent drôles ("Heartattack").
Ca groove, c'est frais, ça riffe de partout, on tape du pied, on secoue la tête jusqu'au dernier titre, "I hate Hip Hop" où le groupe règle un problème avec sa génération: Non, le Hip Hop et le rap ne font pas partie de leur culture. C'est le Rock n'Roll, le vrai, le bon. Un album qui fait plaisir, qui donne la pêche et que l'on a envie de remettre une fois terminé.

Attention à eux, ils sont bien capables de "botter les fesses" de leurs aînés d'ici peu de temps si ils continuent comme cela. Longue vie à ces p'tits gars là.

P.S: Enfin dispo, 1 an et demie après sa sortie outre-Rhin.





Ensuite 2éme album et avis.





Incroyable ! Le second album de ce groupe allemand déjà dispo en France, le mois de sa sortie outre-Rhin ! Qu'est ce qui va tomber ? Quand on se rappelle de la galère pour se procurer leur premier méfait...
Mais bon, tout ceci est du passé. Le label a peut-être compris le potentiel de ces jeunes furieux.

Car potentiel il y a. Je suis prêt à parier que, si ce groupe était américain, ils vendraient déjà des palettes d'albums.
Kissin Dynamite n'a rien inventé. Ils ont juste pris le meilleur de Guns n'Roses, Skid Row, Mötley Crüe et autre Warrant, ils ont mélangé tout ça et ils sortent le tout dans ce "Addicted to metal" qui, non content de bien porter son nom, devrait faire un immense plaisir à tous les amoureux de cette musique. Un Hard US remis au goût du jour par une poignée de gamins allemands.
Les anciens ne s'y sont pas trompés d'ailleurs puisque Udo Dirkschneider donne la réplique à Johannes "Axl Rose" Braun sur le titre éponyme.
Tous les titres sont inspirés, ne cherchez pas un quelconque plagiat des groupes cités plus haut, c'est peine perdue. Les refrains claquent comme un coup de fouet ("Run for your life", "Love me hate me", "Supersonic killer", "Metal nation"). Ecoutez un de leur titre une fois et vous avez l'impression qu'il a été écrit il y a 20 ans tant il vous semble familier. La musique, ça a l'air si facile en les écoutant. 12 titres, 12 cartons ! (dont une reprise des Damn Yankees, "High enough"). C'est à peine croyable! Ils ont dû être élevés au Metal depuis leurs plus jeunes années, je ne vois pas d'autre explication.
La maturité de ce groupe est impressionnante quand on sait l'âge qu'ils ont. Il faut dire que Johannes fréquente les scènes depuis déjà pas mal d'années, ayant participé à l'âge de 12 ans à une sorte de nouvelle star teutonne. Il reprenait déjà du AC/DC, le bambin... Quand on voit le résultat aujourd'hui, on peut se dire que ce genre d'émissions ne crée pas que des quiches... du moins à l'étranger, parce que chez nous...
Dans la chronique du premier album, je disais qu'il allait falloir suivre ces gamins de près car ils étaient capables de botter les fesses de leurs aînés. C'est désormais une évidence. Je ne sais pas quel groupe va prendre le risque de les mettre en première partie de ses concerts... Metallica, peut être. Eux, ils ne craignent rien.

L'essence même du Rock. Une véritable leçon par une bande de gamins tout juste sortis de la puberté. La nouvelle génération n'est donc pas confinée dans le rnb, le rap et la daube. P****n, ça fait du bien ! Une écoute dont on ressort avec la banane !
Ecoutez vite cet album, vous verrez, on devient rapidement Addicted to Kissin Dynamite !



Essayez les liens suivants pour vous faire une idée, ça promet Very Happy

http://www.youtube.com/watch?v=MFyopneuxXk&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=OA9ovIwTZPY
http://www.youtube.com/user/kissindynamiterocks

Merci Did !!!!!!! Wink Wink Wink

Sinon, le dernier album s'intitule Generation Goodbye.

Dernier album en date :



Après avoir traversé les styles, aussi bien musicaux que vestimentaires, la formation allemande nous délivre un cinquième album, Generation Goodbye. Avec des débuts plutôt sleaze, un passage plus électro, mais des riffs toujours aussi agressifs quoi qu'il arrive, qu'advient-il de Kissin' Dynamite avec ce nouvel album ? Si le groupe avait très certainement perdu quelques fans avec un dernier album, Megalomania, à la trajectoire particulière, Generation Goodbye se chargera de remettre tout le monde d’accord.



Le groupe a indéniablement mûri, leurs dernières tentatives musicales portent finalement leurs fruits, puisque le groupe semble avoir enfin trouvé une stabilité, une identité, arrivant à tirer un bon parti de chacune de leurs expérimentations. Cohérent avec le reste de leur carrière, Generation Goodbye est un album soigné, dont la production a été effectuée par Hannes lui-même.

Kissin’ Dynamite est parvenu à réutiliser tous les éléments de ses précédents opus avec justesse, afin de nous offrir un album de qualité. Les riffs agressifs, les refrains catchy et de fines touches l’électro qui s’incorporent à certains titres. De fines touches, car oui, c'est un ajout tout en parcimonie. Ce qui n'était pas le cas avec Megalomania où le groupe avait décidé d'en faire des caisses de ce côté-là.

Si un thème jalonne l'album, de morceau en morceau, Generation Goodbye n'est en tout cas pas considéré comme un concept album. Pourtant, les réseaux sociaux et l'utilisation qui en est faite par notre génération, sont placés au cœur de la plupart des morceaux et sont traités sous des angles différents.

Au niveau des compositions, le groupe est toujours adepte de gros son, et n'y va pas par quatre chemins. Un rythmique solide, des soli vertigineux, tous les ingrédients sont réunis. De son côté, Hannes nous dévoile une technique vocale de plus en plus maîtrisée.

L'opus comment en douceur avec « Generation Goodbye », un morceau qui expose un constat amer à propos de notre génération, la Generation Goodbye, comme ils l'appellent. Un nom plutôt énigmatique pour qualifier une génération confuse, obnubilée par les nouvelles technologies et par la communication via les réseaux sociaux.

Avec une pointe d'ironie, « Hashtag Your Life », continue de dénoncer cette Generation Goodbye. Le morceau est bien construit et en dit long sur ce que souhaite critiquer le groupe au travers de cet album. Les refrains sont catchy, et s’il y a quelque chose que Kissin’ Dynamite parvient parfaitement à faire depuis ses débuts, ce sont les refrains catchy, qui restent en tête dès la première écoute. “Somebody to Hate”, “She Came She Saw” en sont eux aussi, le parfait exemple.

Le morceau “If Clocks Were Running Backwards”, une belle ballade dans les règles de l’art, touchante bien que convenue. “Utopia” et “Masterpiece” apportent également de la nuance et de la douceur à Generation Goodbye. « Masterpiece » un joli duo vocal formé de Jennifer Haben, chanteuse de Beyond The Black, et Hannes. Les deux voix vont très bien ensemble, le résultat est plutôt voluptueux.

“Highlight Zone” possède des côtés plus agressifs, avec notamment une intro véloce qui n’est pas sans rappeler l’esprit d’Iron Maiden. Ande nous montre par ailleurs un peu de sa dextérité avec un solo surprenant et solide.

Sans rien révolutionner, Kissin’ Dynamite nous offre un bel album, sur le fond d’un propos intelligent, qui nous pousse à réfléchir. Il y a fort à parier pour que cet album ait un excellent rendu en live, donc rendez-vous les 4 et 5 novembre pour découvrir Kissin’ Dynamite sur scène, à Nantes ou à Paris.

Source : La Grosse Radio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4302
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: KISSIN' DYNAMITE   Dim 6 Nov - 19:38

KISSIN' DYNAMITE : Paris, Backstage By The Mill, 5/11/16

Invité par François27 du BSF que je remercie chaleureusement pour ce concert parisien de Kissin' Dynamite puisque Cathy, sa fidèle compagne de route n'était pas disponible ce jour-là, je m'apprêtais à découvrir ce groupe dont on parle tant depuis quelques années et dont j'avais entendu parler. En effet, je ne possède aucun de leurs albums mais bon, il fallait que je m'en fasse une idée plus précise.

Le concert se tient dans un lieu que je ne connaissais pas jusqu'à présent, le Backstage By The Mill, une sorte de brasserie irlandaise tenue par un patron irlandais à qui je raconte mes pérégrinations irlandaises de 2014. Cette brasserie comprend donc une salle de concert très spacieuse car si l'on en a en envie, on peut même suivre le show dans de confortables fauteuils. Une fois, entré dans ce bel espace, je rencontre un pote de longue date, Jean-Philippe du forum Hard Rock 80 avec qui je passerai l'essentiel du concert. Mais également avec François qui enregistre le concert.

Le bar quant à lui, présente bien, mais bon avec François, je me suis tapé une p'tite mousse, lui tourne au Coca.




Le merchandising


Avec Jean-Philippe cheers cheers cheers

Le premier groupe qui ouvre les hostilités s'appelle Maxxwell et vient de Lucerne en Suisse. Le quintet nous propose un métal puissant et mélodique de haute facture. Le chanteur, disposant d'une superbe voix, fait preuve d'une présence étonnante sur la modeste scène du Backstage By The Mill, se risquant à même s'adresser au public dans un français certes approximatif mais ce type attire la sympathie. Répertoire varié, musiciens talentueux font de ce groupe un possible espoir pour entrer dans la cour des grands. Ceux-ci en sont déjà à trois albums et un EP et je pense qu'il conviendra de les suivre de très près.


































Oh qu'il est content, le François....mais zaussi trèze zému..... :mrgreen:





Sur une intro inquiétante à souhait, les membres de Kissin' Dynamite apparaissent tour à tour dans un déluge de décibels sur le morceau-titre de l'album Generation Goodbye dont seuls les experts (ce que je ne suis pas) pourront dire s'il a été interprété avec fidélité. En tous les cas, il s'en dégage une énergie communicative auprès du modeste public (on était à peu près une petite centaine...... Shocked ). Le groupe a décidé d'enchaîner le concert pied au plancher sous l'impulsion du chanteur Andreas Braun au look très efféminé, il convient de le dire et un peu "poser" sur les bords. Ce type bouge dans tous les sens et possède un joli brin de voix notamment sur les aigus où il accomplit de véritables prouesses sur ce hard rock US très moderne pour le moins très exigeant.





Des morceaux accrocheurs dans l'ensemble sans pour autant révolutionner le monde du métal, jalonnent ce concert qui selon Braun, ne devrait pas être "rasoir" puisqu'il va durer deux bonnes heures. Sont généreux, les mecs....J'aime pour ma part les morceaux Deadly, She Came She Saw, Somebody To Hate et Hashtag Your Life. Le piano medley (enchaînant deux morceaux) même s'il est sympa, me paraît un peu long et c'est donc sur un Supersonic Killer extrait d'Addicted To Metal repart le pied appuyé sur le champignon. Et ce, malgré le rythme effréné du concert, nos cinq compères assurent avec brio.

















François déplorera le fait de s'être fait emmerdé par un type passement éméché qui l'apostrophera pour son tee-shirt Sonata Arctica. Bon bah, on l'entendra sur l'enregistrement. What a Face

Après plus de 90 minutes, le groupe prend une pause bien méritée pour revenir sur 3 morceaux supplémentaires interprétés avec efficacité, Six Feet Under, I Will Be King et Flying Colours, ce dernier titre se concluant sur une pyramide à la Scorpions un peu risquée. Mais bon, tout s'est bien passé mais bon, le chanteur était bien content de retrouver la terre ferme.
















François27 et sa délicatesse légendaire.... Laughing

Pour un premier passage en tête d'affiche, les fans ont estimé après le concert que le quintet avait parfaitement réussi son examen d'entrée. En ce qui me concerne, j'ai trouvé que dans ce qui nous avait été proposé, les titres-phare pouvaient en côtoyer d'autres un peu moins essentiels, parfois un peu répétitifs. J'ai bien aimé ce concert, ceci dit, et je compte me procurer certains de leurs albums prochainement. J'ai déjà récupéré la setlist.... qui a été largement piétinée......Laughing



A la sortie, nous attendons patiemment puisque Kissin' Dynamite apparaitra presque au complet pour se livrer aux autographes et photos afin de satisfaire les fans empressés. Nous ne tardons pas trop car François a du chemin à parcourir puisqu'il repart sur Verneuil sur Avre et puis ça caille, il faut bien le reconnaître. Voilà pour ce très bon concert.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted
Admin
avatar

Messages : 8220
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 58

MessageSujet: Re: KISSIN' DYNAMITE   Dim 6 Nov - 20:04

ah Phil tes compte rendu sont toujours intéressant et plaisant a lire.....mais ne le prends pas mal pas a regarder trop de photos..mais c'est juste mon avis..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://funkyjunction.forumgratuit.be
Kilou

avatar

Messages : 1921
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 49
Localisation : Fuckin' Nice

MessageSujet: Re: KISSIN' DYNAMITE   Lun 7 Nov - 12:14

J' aime beaucoup la tronche du chanteur, j' ai l' impression qu' il va entonner "Alexandrie, Alexandra"
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4302
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: KISSIN' DYNAMITE   Mar 20 Juin - 0:39

Le groupe allemand KISSIN DYNAMITE, qui distille un Hard Rock de qualité depuis quelques albums maintenant sera de retour dans les bacs prochainement avec un CD/DVD live. En effet, "Generation Goodbye Dynamite Nights" est annoncé pour le 14 Juillet.
Un nouvel extrait de cet album est disponible en vidéo : "Masterpiece"

Autre titre disponible : She Came She Saw (Live)

Tracklisting:
Blu-Ray :
Intro
Generation Goodbye
Money Sex & Power
DNA
Highlight Zone
Running Free
Love Me Hate Me
If Clocks Were Running Backwards
She´s a Killer
Deadly
She Came She Saw
Somebody To Hate
Operation Supernova
Only The Good Die Young
Out In The Rain
Against The World
Masterpiece
Supersonic Killer
Sex Is War
Hashtag Your Life
Steel Of Swabia
Ticket To Paradise
Six Feet Under
I Will Be King
Flying Colours

CD Disc 1:
Intro
Generation Goodbye
Money Sex & Power
DNA
Highlight Zone
Running Free
Love Me Hate Me
If Clocks Were Running Backwards
She´s a Killer
Deadly
She Came She Saw
Somebody To Hate
Operation Supernova

CD Disc 2:
Only The Good Die Young
Out In The Rain
Against The World
Masterpiece
Supersonic Killer
Sex Is War
Hashtag Your Life
Steel Of Swabia
Ticket To Paradise
Six Feet Under
I Will Be King
Flying Colours



Merci à Hard Rock 80.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: KISSIN' DYNAMITE   

Revenir en haut Aller en bas
 
KISSIN' DYNAMITE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KISSIN' DYNAMITE
» Que pensez vous du phénomène "Evgeny Kissin"?
» Evgeny Kissin
» THE MANNISH BOYS - Double Dynamite (2012)
» Evguéni Kissin - Pleyel - 2 mars 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FUNKY JUNCTION :: PARLONS MUSIQUE :: ARTISTES ET GROUPES DIVERS-
Sauter vers: