FUNKY JUNCTION

Forum sur la DEEP PURPLE FAMILY et la THIN LIZZY FAMILY
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
on est la juste pour parler musique....et c'est tout...

Partagez | 
 

 RIP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Phil



Messages : 4304
Date d'inscription : 10/01/2013

MessageSujet: Re: RIP   Ven 29 Avr - 23:07

RIP Anthony Hopkins died from heart failure, Today at 6:37 pm. 29 April : crise cardiaque.

Read more: http://globalarticles.info/?p=529#ixzz47FfVpVsS
Follow us: @GeorgianStreet on Twitter | GeorgianStreet on Facebook


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tangmo

avatar

Messages : 2194
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 50

MessageSujet: Re: RIP   Dim 1 Mai - 21:36

RIP  PHIL DEBRAY
suicide  après avoir reporté  une fausse info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tangmo

avatar

Messages : 2194
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 50

MessageSujet: Re: RIP   Dim 1 Mai - 21:42

juste avant son geste fatal:

AH J 'AI DIT UNE CONNERIE !!!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted
Admin
avatar

Messages : 8232
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 58

MessageSujet: Re: RIP   Dim 1 Mai - 22:58

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://funkyjunction.forumgratuit.be
Phil

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: RIP   Dim 1 Mai - 23:24

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilou

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 49
Localisation : Fuckin' Nice

MessageSujet: Re: RIP   Lun 2 Mai - 11:43

Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: RIP   Dim 22 Mai - 11:24

Nick Menza, ex-batteur de Megadeth, est mort d'un arrêt cardiaque à l'âge de 51 ans...RIP Nick. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: RIP   Sam 4 Juin - 9:51

R.I.P Cassius Clay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilou

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 49
Localisation : Fuckin' Nice

MessageSujet: Re: RIP   Lun 6 Juin - 11:01

Ali... Crying or Very sad Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PCH29



Messages : 1121
Date d'inscription : 10/09/2015

MessageSujet: Re: RIP   Lun 6 Juin - 22:27

plus qu'un simple boxeur, une personnalité et un charisme hors du commun... RIP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: RIP   Sam 11 Juin - 15:48

La chanteuse américaine Christina Grimmie, ancienne participante à l’émission « The Voice », a été tuée par un homme qui lui a tiré dessus vendredi 10 juin au soir alors qu’elle signait des autographes à l’issue d’un concert, a annoncé la police d’Orlando, en Floride.

L’artiste, âgée de 22 ans, avait chanté avec le groupe Before You Exit et était restée pour signer des autographes, lorsqu’un homme, qui était en possession de deux armes, s’est approché et lui a tiré dessus, a précisé la police.

« Le frère de la chanteuse s’est précipité sur l’homme, qui a tiré à nouveau et s’est tué », ajoute la police.
Premier disque en 2011

La jeune femme a immédiatement été transportée au centre médical régional d’Orlando, mais est décédée de ses blessures. Les motivations de son agresseur, qui n’a pas été identifié, restent inconnues.

« Nous ne savons pas si c’était juste un fan fou qui la suivait sur Twitter ou les réseaux sociaux. Nous ne savons vraiment pas », a déclaré une porte-parole de la police, Wanda Miglio, lors d’une conférence de presse. « C’est un événement vraiment tragique. [Ce concert] aurait dû être quelque chose de joyeux, d’excitant. »

Christina Grimmie, qui avait participé à la 6e édition en 2014 de la célèbre émission « The Voice » sur la chaîne NBC, avait sorti son premier disque Find Me en 2011.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tontonjimi

avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 04/01/2014
Age : 43
Localisation : In Vlaenderen

MessageSujet: Re: RIP   Dim 12 Juin - 9:57

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilou

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 49
Localisation : Fuckin' Nice

MessageSujet: Re: RIP   Mar 21 Juin - 10:33

RIP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: RIP   Sam 25 Juin - 9:45

Bernie Worrell, une étoile s’éteint
Par Frédéric GOATY
25/06/2016

Comme on pouvait le craindre depuis des mois, l’un des plus grands claviéristes de ces quarante dernières années vient de disparaître. Il s’appelait Bernie Worrell, alias The Wizard Of Woo.

Ce matin, à l’heure où la rumeur de la ville n’a pas encore couvert le chant des oiseaux du XXe arrondissement, je découvre un email fort déplaisant envoyé par un ami. Il sait que sa teneur, hélas, n’égaiera pas ma journée. Bernie Worrell est mort. De lui, les gazettes parleront évidemment moins que tous les récents défunts, et là haut, comme on dit, on imagine que tout est déjà en place pour des jam sessions interstellaires. Prince, Eddie Hazel, Michael Brecker, Jaco Pastorius et Jean-Sébastien Bach, entre autres – on se bousculera forcément au portillon –, sont chauds bouillants et se réjouissent déjà d’accueillir le The Wizard Of Woo, maître incontesté des claviers-couleurs, divin architecte de la galaxie P-Funk, grand, très grand homme de l’ombre dont on ne dira jamais assez de bien.

(Ici je voudrais dire ma tristesse insondable de voir, ces derniers temps, partir un à un les musiciens qui ont incarné les musiques qu’on aime, du jazz au funk en passant par le prog rock et le hip-hop, de Jeremy Steig à Phife Dawg en passant par Keith Emerson et tant d’autres. Toute une génération est en train de nous fausser compagnie et c’est de plus en plus pénible à admettre.)

En écrivant-improvisant sous le coup de l’émotion ces quelques lignes, j’écoute Revelation In Black Light, l’émouvante introduction de “Blacktronic Science”, l’un des nombreux disques cultes du compagnon de route de George Clinton. Cordes oniriques, clavecin mélancolique, toute sa culture classique est là – Bernie Worrell était un authentique virtuose –, et dès que vient la suite, Flex, un petit commando de diablotins funk surgissent de leur boîte à malice : à leur tête, cet orgue Hammond B-3 reconnaissable entre mille, qui se met à dicter, en dansant entre nos neurones, les tables de la loi du groove. Clinton, Bootsy Collins, Maceo Parker se joignent à la fête, et des larmes de joie pourraient bien couler sur nos petites joues.

Bernie Worrell avait du génie dans les doigts. Les preuves abondent dans les chefs-d’œuvre de Funkadelic et de Parliament, dans les meilleurs Talking Heads comme dans ses opus solo. Il faut voir et revoir l’émouvant funkumentaire de Philip DiFiore, Stranger, Bernie Worrell On Earth, fort justement sous-titré Beethoven, Ellington, Hendrix… Worrell ?, et aussi Stop Making Sense de Jonathan Demme.

Un hommage XL sera rendu à Bernie Worrell dans le prochain numéro de Muziq.

En attendant, j’ai zappé : me voilà plongé dans les délires éffrontément funky et délicieusement acides de You Hit The Nail On The Road, cette merveille de Funkadelic (“America Eats Its Young”). Encore quelques minutes, et la SUBLIME intro magique de A Joyful Process illuminera finalement ma journée. Une joie teintée de blues, mais une joie tout de même. So long Bernie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: RIP   Lun 27 Juin - 10:15

Incarnation de la jeunesse française dans les années qui suivirent la Libération, représentante du cinéma national à l’étranger, comédienne au théâtre et à la télévision, l’actrice Nicole Courcel est morte dans la nuit du 24 au 25 juin, a annoncé sa fille, la journaliste Julie Andrieu. Nicole Courcel avait 84 ans et souffrait depuis plusieurs années d’une « maladie cérébrale », a précisé sa fille.

Née le 21 octobre 1931 à Saint-Cloud, Nicole Andrieu est d’abord remarquée par le cinéaste Jacques Becker. Celui-ci lui offre un rôle dans Rendez-vous de juillet (1949), portrait de la jeunesse germano-pratine. Aux côtés de Daniel Gélin et Maurice Ronet, la jeune femme y incarne Christine Courcel, habituées des caves où l’on danse le bop en écoutant du jazz Nouvelle Orléans. Elle gardera le patronyme de son personnage. Elle enchaîne avec le rôle titre de La Marie du port, de Marcel Carné. Le vétéran, qui est en train de rompre avec Jacques Prévert, son scénariste depuis Quai des brumes, met en scène une adaptation de Simenon qui jette un petit-bourgeois provincial dans les bras d’une jeunesse sensuelle et déjà désabusée. Le couple Gabin-Courcel fait son effet, même si La Marie du port ne parvient pas à rétablir la renommée de Carné auprès de la critique. De la jeune actrice, Henri Magnan, le chroniqueur du Monde écrit « depuis Rendez-vous de juillet, j’espère la voir rire. En a-t-elle envie ? ». Elle sourit, au moins, en maîtresse royale dans Si Versailles m’était conté, de Sacha Guitry (1954).

La même année, Nicole Courcel décroche enfin le premier rôle dans le genre qui scelle la popularité d’un(e) comédien(ne) en France, la comédie. Elle est la fiancée qui se fait passer pour une perle dans Papa, maman, la bonne et moi, de Jean-Paul Le Chanois, avec, en vedette Robert Lamoureux, comique gentiment sentimental. Le film rencontre un immense succès et engendrera une suite l’année suivante (Papa, maman, ma femme et moi), toujours sous la direction de Le Chanois. Celui-ci, avec les autres réalisateurs qui dirigent à l’époque Nicole Courcel – Roger Richebé, Jacques Pinoteau, Jean Devaivre – sont les représentants d’une « qualité française » que l’industrie nationale tient à exporter.
De tous les festivals

Nicole Courcel est de tous les festivals. Cannes, bien sûr, mais aussi Punta del Este ou Moscou. Dans la capitale alors soviétique, en 1959, elle reproche au directeur du VGIK, la grande école de cinéma, un « système pédagogique (qui) conduit au nivellement des talents par le bas ».

En même temps, elle se produit régulièrement au théâtre. Son rôle le plus marquant reste celui d’Abigail Williams dans Les Sorcières de Salem, d’Arthur Miller, adapté par Marcel Aymé et mis en scène par Raymond Rouleau en 1954. A l’affiche avec Yves Montand et Simone Signoret, Nicole Courcel est la jeune fille qui veut faire croire à sa possession.

Lorsque survient la Nouvelle Vague, Nicole Courcel tente de s’éloigner du cinéma auquel elle est associée. Elle tourne dans Les Dimanches de Ville d’Avray, de Serge Bourguignon (1962), dans plusieurs films de Paul Vecchiali et sous la direction d’Agnès Varda dans un des films les plus méconnus de la réalisatrice, Les Créatures (1966).

A partir de la fin de la décennie 1960, Nicole Courcel espace ses apparitions au cinéma, se consacrant plutôt à la télévision et au théâtre. Pour l’ORTF, elle est Madame Bovary, dans une adaptation de Pierre Cardinal (1974). Elle tient la vedette dans la série « Allo Béatrice », qui, au début des années 1980, lui donne la carte de presse d’une journaliste radio. Sa dernière apparition à la télévision remonte à 2004, dans Milady, de Josée Dayan. Nicole Courcel avait publié en 1980 des mémoires dédiées à sa fille, Julie Tempête, chez Robert Laffont.

Thomas Sotinel
Journaliste au Monde


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: RIP   Mer 29 Juin - 13:20

Scotty Moore, guitariste d'Elvis.....Enorme perte !!!!!! Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad



Le guitariste américain légendaire Scotty Moore est décédé à l'âge de 84 ans. Il est surtout connu pour avoir accompagné dans les années 50 Elvis Presley. Le biographe et ami de l'artiste, James L. Dickerson, a confirmé sa mort au New York Times.
Scotty Moore, Bill Black (contrebasse) et Elvis Presley en 1957. © ap.
© ap.

C'est le producteur Sam Philipps qui lui fit rencontrer Elvis Presley, à l'époque encore inconnu du public, dans son studio Sun Records à Memphis. Moore a donc été témoin de la magie qui a rempli le studio quand "the King" s'est risqué à une interprétation de la chanson de blues de Arthur Crudups "That's All Right". Cet enregistrement a été considéré comme précurseur dans l'histoire du rock'n'roll. Le bassiste Bill Black jouait également dans cette première chanson d'Elvis.

Une centaine de chansons ont ensuite suivi, parmi lesquelles les hits "Heartbreak Hotel", "Don't Be Cruel", "Jailhouse Rock" et "Hound Dog".

Moore accompagnait Elvis en tournée et a également pris part dans plusieurs de ses films. Son jeu de guitare a inspiré de nombreux musiciens, dont Keith Richards, George Harrison, Chris Isaak et Jeff Beck. "Tout le monde voulait ressembler à Elvis. Moi, je voulais être Scotty", avait un jour déclaré Richards à Dickerson, le biographe de Moore.

Scotty Moore a également joué avec Ringo Starr, Ron Wood et Dolly Parton. Il a été reconnu par le Rock and Roll Hall of Fame en 2000.





"Dédé la Sardine" est mort à l'âge de 97 ans


l avait fêté ses 97 ans en mai. Selon Europe 1, André Guelfi, homme d'affaires français, est décédé dans la nuit de lundi à mardi, à Saint-Barthélemy où il vivait.

Il était surnommé "Dédé la Sardine" après avoir investi sa fortune dans le développement de la pêche à la sardine. Passionné de courses automobiles, il avait notamment couru le Grand Prix automobile de Formule 1 du Maroc, pays où il est né, dans les années 1960.
Protagoniste de l'affaire Elf avec Bernard Tapie

En 1997, il avait été incarcéré pour une affaire de commissions sur un contrat en Ouzbékistan. Placé en détention à la prison de la Santé, il avait alors fait la rencontre de Bernard Tapie, avec lequel il s’était ensuite associé.

Protagoniste de l’affaire Elf, il avait été condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis et 1,5 million d'euros d'amende pour recel d'abus de biens sociaux en 2003 par la cour d'appel de Paris. Récemment, son nom avait également été cité par "Le Monde" dans l’affaire des "Panama Papers".

Il sera inhumé dans les prochains jours à Paris.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilou

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 49
Localisation : Fuckin' Nice

MessageSujet: Re: RIP   Mer 29 Juin - 14:50

Tiens, ça va faire une sardine en boite lol!
RIP Scotty Moore, le premier guitar héro de notre musique préférée Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tangmo

avatar

Messages : 2194
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 50

MessageSujet: Re: RIP   Jeu 30 Juin - 7:20

Kilou a écrit:
Tiens, ça va faire une sardine en boite lol!
mais elle est pas fraîche ta sardine lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilou

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 49
Localisation : Fuckin' Nice

MessageSujet: Re: RIP   Lun 4 Juil - 11:17

Rocard, Wiesel et Cimino Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
Put... je hais les dimanche Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: RIP   Sam 9 Juil - 10:38

Gérard Bourgeois, compositeur de centaines de chansons dont « La Madrague », interprétée par Brigitte Bardot ou « Un petit poisson, un petit oiseau », popularisée par Juliette Gréco, est décédé vendredi à Bordeaux à l'âge de 80 ans, a-t-on appris auprès de la Sacem. « La Madrague et moi, abandonnées, pleurons notre ami Gérard Bourgeois, et c'est triste quand on pense à la saison du soleil et des chansons », a tweeté Brigitte Bardot, reprenant les paroles du premier couplet de « La Magrague ».

« Il était malade depuis un certain temps. Il venait de fêter ses 80 ans, le 17 juin. Je suis très triste, c'est un copain qui s'en va », a déclaré à l'Agence France-Presse Jean-Max Rivière, membre du conseil d'administration de la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique), confirmant une information du quotidien Sud-Ouest.
Plusieurs chansons pour BB

Gérard Bourgeois (musique) et Jean-Max Rivière (paroles) ont formé un prolifique duo de créateurs de chansons dans les années 1960. Ils ont notamment signé plusieurs chansons pour Brigitte Bardot, dont « La Madrague » en 1962, « C'est rigolo » ou « À la fin de l'été ». Leurs centaines de productions communes ont également été interprétées par Juliette Gréco (« Un petit poisson, un petit oiseau », en 1966, entre autres), Les Compagnons de la chanson, Michel Delpech, Dalida, France Gall, Françoise Hardy ou Serge Reggiani.

Gérard Bourgeois a aussi écrit la musique de « L'Homme en habit rouge » (1974) de Barbara (paroles de Barbara). « On a écrit : Beaucoup de mes amis sont venus des nuages (dans la chanson “L'Amitié", de Françoise Hardy, NDLR)... Maintenant beaucoup de mes amis s'en vont vers les nuages », a conclu Jean-Max Rivière.

http://www.ina.fr/video/I00017952

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilou

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 49
Localisation : Fuckin' Nice

MessageSujet: Re: RIP   Mar 30 Aoû - 10:15

Gene Wilder a cassé sa pipe Crying or Very sad Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: RIP   Sam 8 Oct - 12:56

Pierre Tchernia est mort....

L'animateur de télévision et réalisateur Pierre Tchernia est décédé à 88 ans dans la nuit de vendredi à samedi. Il était l'un des pionniers de la télévision française et était surnommé «Monsieur Cinéma» en référence à l'émission qu'il avait animée dans les années 70 pendant plus de dix ans.

«L'état de santé de papa s'est dégradé il y a 8 jours, il est mort à 3 heures du matin dans nos bras», a annoncé Antoine Tchernia. «Il est parti dans la sérénité entouré de sa famille», a ajouté de son côté son agent, Artmedia.

Pierre Tchernia a connu un regain de popularité en participant jusqu'en 2006 aux «Enfants de la télé», émission animée par Arthur. Ce dernier lui a donné un nouveau surnom «Magic Tchernia».

Le compte twitter de l'émission lui a très rapidement rendu hommage.

Bien triste nouvelle, un immense Monsieur du Cinéma et de la Télévision s'en est allé. Au revoir Pierre "Magic" Tchernia, et merci.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PCH29



Messages : 1121
Date d'inscription : 10/09/2015

MessageSujet: Re: RIP   Sam 8 Oct - 17:12

RIP monsieur cinéma

PS : son passage chez l'insupportable Arthur l'a fait connaître aux jeunes incultes, mais c'est ce qu'il a a fait avant qui restera dans l'histoire de la télé et du cinéma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted
Admin
avatar

Messages : 8232
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 58

MessageSujet: Re: RIP   Sam 8 Oct - 17:21

toute une flopée de souvenirs..DISNEY DIMANCHE...sa bonhommie un grand Monsieur..au revoir Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://funkyjunction.forumgratuit.be
Kilou

avatar

Messages : 1927
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 49
Localisation : Fuckin' Nice

MessageSujet: Re: RIP   Lun 10 Oct - 12:00

C 'est une belle page qui se referme, il nous restera de bien beaux souvenirs...bon voyage Monsieur Pierre Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
Wajda a calanché aussi...triste week-end No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tangmo

avatar

Messages : 2194
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 50

MessageSujet: Re: RIP   Lun 10 Oct - 13:31

Message In A Bottle

steve-byrd-gillan-guitarist
Stephen John "Steve" Byrd (25 sept 1955 – 2 October 2016)


The death of Steve Byrd reported earlier this week, first by a social media message from bassist John McCoy, was something of shock to say the least.  Sheffield born, we might have been in the same class at school.
Steve’s long career reminds us how a musician with only a relatively small role within the Purple universe can have a huge impact. If pushed to list my favourite Gillan albums in some sort of order then the Japanese Album (as it tends to be known) would always come a safe first, while I would probably juggle the rest depending on when I was asked. I was more than proud to be able to work with Ian on the first ever (and only authorised) reissue of the album (on RPM), and listening to the tapes in a studio only strengthened my admiration of the record and the band.
Steve was offered the job when Colin Towns spotted his new-wave group Neo recording in Kingsway (my younger sister had their single!) and his contributions in 1978 helped define Ian Gillan’s new sound after the dalliance with jazz-rock. And while the album was never actually issued outside Japan, Australia and New Zealand, it acted as the best possible calling card and enabled the band to get a new deal in Europe and embark on a very successful few years both on the live front and in the charts, starting with the Mr. Universe album.
We were lucky enough to catch the Steve Byrd line-up on a wintery day in Salford in 1978 when they played there before an indifferent crowd of uncomprehending students and some hard core fans, and still remember it well (I would show a photo from the gig, but had my camera confiscated after five minutes before the dry ice had even cleared…). Others may have caught them at the Reading festival in August that year. By early 1979 though the moment had passed, Byrd went and Bernie Torme arrived to complete the best remembered Gillan line-up.
Steve eventually ended up working with Kim Wilde for over a decade (and can be seen in some of her videos) and she has posted a great photo of Steve from those early days on her website which I’ll show here, but he also played with many other big name acts in a session capacity, as well as worked on film and tv music.
Steve was in recent years getting back out there doing his thing on stage, working on his own production company and label, and connecting with fans regularly. He was always trying to get me to connect to his Linked In profile (I had to explain I’d joined that particular social media group early on but left almost as quickly!), and I know others he was regularly in touch with too (he and my brother were even discussing trying to get a gig going in Steve’s hometown of Sheffield earlier this year.)
I hope Steve took some pride in his contributions to the Gillan story and the fact that we should all recall the album so fondly almost forty years on. RIP.

The DPAS family tree gives more information on this part of the Gillan story

http://www.deep-purple.net/tree/gillan/gillan-1.htm


Dernière édition par Tangmo le Lun 10 Oct - 13:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RIP   

Revenir en haut Aller en bas
 
RIP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FUNKY JUNCTION :: LA TAVERNE..La vie du forum et le coin des potins :: ON PARLE DE TOUT ET DE RIEN-
Sauter vers: