FUNKY JUNCTION

Forum sur la DEEP PURPLE FAMILY et la THIN LIZZY FAMILY
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
on est la juste pour parler musique....et c'est tout...

Partagez | 
 

 Club d'écoute musicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Club d'écoute musicale   Sam 3 Oct - 11:51

Séance du Club d'écoute musicale (La Puce à l'Oreille) cet après-midi à 15h à la Bibliothèque Médiathèque Georges Pérec à Gagny, animée par le pétillant Régis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Sam 3 Oct - 19:46













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Sam 13 Fév - 19:11

Voici donc le verbatim (consacré au 1er album de Van Halen) de la présentation effectuée cet après-midi au Club d'écoute musicale dont les thèmes étaient axés autour des premiers albums et de la "toute première fois" durant laquelle nous avons entendu tel ou tel album :







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilou

avatar

Messages : 1912
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 49
Localisation : Fuckin' Nice

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Lun 15 Fév - 10:51

bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 51

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Lun 15 Fév - 14:37

Kilou a écrit:
bravo

+ 1

Bravo Phil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Sam 21 Mai - 19:11

Voici le verbatim de ma présentation au Club d'écoute de cet après-midi :









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Sam 1 Oct - 19:14

Ainsi que l'a souligné Régis, le Club d'écoute musicale (La Puce à l'Oreille) existe depuis près de 9 ans, un moment qui rassemble toujours autant de mélomanes passionnés. Ce fut encore une séance pleine d'émotion, notamment les albums de Gregory Alan Isakox évoluant dans un magnifique folk US et de Michael Kinawuka s'inscrivant dans une soul traditionnelle faisant presque oublier ses illustres prédécesseurs. En ce qui me concerne, j'avais opté pour le dernier album de Mother's Finest intitulé Goody 2 Shoes & The Filthy Beasts qui m'a accompagné une bonne partie de l'année 2015.













Intervention dédiée à Hervé Roche, guitariste des Lizzy Riders qui nous a quittés tout récemment. Crying or Very sad

Prochain club d'écoute : samedi 3 décembre à 15:00 à la Bibliothèque Georges Pérec de Gagny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Mar 4 Oct - 0:02

Club d'écoute musicale thématique : "Musique et Paysage".

Samedi 15 octobre à 16:00 - 17:30

Médiathèque du Ru de Nesles, 11 Avenue des Pyramides, 77420 Champs-sur-Marne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted
Admin
avatar

Messages : 8217
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 58

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Mar 4 Oct - 6:15

quel titre tu a choisit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://funkyjunction.forumgratuit.be
Patrick.

avatar

Messages : 582
Date d'inscription : 01/04/2016
Age : 53
Localisation : Mazamet 81

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Mar 4 Oct - 7:21

Ted a écrit:
quel titre tu a choisit?


Du DEEP FOREST ?

coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Mar 4 Oct - 8:58

Ted a écrit:
quel titre tu a choisit?

Pour celui-ci, je ne présente rien. santé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted
Admin
avatar

Messages : 8217
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 58

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Mar 4 Oct - 10:31

Phil a écrit:
Ted a écrit:
quel titre tu a choisit?

Pour celui-ci, je ne présente rien. santé
fainéant ... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://funkyjunction.forumgratuit.be
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Sam 15 Oct - 20:13

En ce samedi ensoleillé, le Club d'écoute musicale s'expatriait à la Médiathèque du Ru de Nesles à Champs sur Marne pour une séance thématique consacrée à la Musique liée à la notion de paysage et ce, devant un parterre de mélomanes fort attentifs. Ainsi que vous l'avez remarqué sur le programme, Led Zeppelin était à l'honneur avec le légendaire Kashmir, exposé par un Régis passionné et tellement érudit. Bref, encore un moment d'intenses émotions et ce, malgré une enceinte qui avait rendu l'âme, conférant à l'ensemble un son un peu minimaliste, aléa devant lequel le sage Régis saura affronter avec brio et grande classe... cheers cheers cheers












RIP l'enceinte.... Neutral What a Face Suspect












Mon pote Thierry.













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 4 Déc - 11:18

Voici donc la présentation du nouvel album de Metallica effectuée hier après-midi au Club d'écoute musicale :





















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 18 Déc - 10:13

Jugée trop longue par certains auditeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 29 Jan - 13:17

Voici donc le verbatim de ma présentation au Club d'écoute musicale du 28/1/17













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 29 Jan - 23:02

Je remets là ma présentation au Club d'écoute musicale consacré au thème suivant : Dadaïsme, surréalisme et musique du 28 janvier 2017.

GENESIS : In The Cage extrait de The Lamb Lies Down On Broadway

Tout comme mon ami JJ quand Régis m'a annoncé la thématique de cette nouvelle séance du Club d'écoute musicale, j'ai failli reprendre mes cours de piscine. En effet, à ce moment-là, le doute et l'inquiétude m'ont submergé et donc il s'en est fallu de peu que je ne coule sous la masse de travail que cela représentait et abandonne cette entreprise qui m'apparut au prime abord comme étant insurmontable. Je ne savais que choisir.
Sur les conseils avisés de Régis, JJ et Thierry que je remercie chaleureusement, mon choix se porta sur l'album vu comme étant le plus complexe de Genesis à savoir The Lamb Lies Down On Broadway, un album que pour ma part, j'ai dû écouter aux alentours de mes 14-15 ans. J'en ai 54 et demie. Bien évidemment, à cet âge-là, on n'est pas en mesure de comprendre toutes les subtilités inhérentes à la thématique que nous abordons aujourd'hui.

Genesis, fondé dans le Surrey, près de Londres, était déjà doté d'une certaine respectabilité et ce, grâce à des oeuvres telles que Trespass (1970), Nursery Cryme (1971), Foxtrot (1972) et Selling England By The Pound (1973) et avait pour projet d'enregistrer quelque chose de plus ambitieux, une sorte de concept-album basé sur une histoire avec pour visuel une pochette qui pourrait ressembler à un tableau de René Magritte.
Au tout départ, Mike Rutherford, multi-instrumentiste était pour s'embarquer dans la réalisation d'un concept-album autour du Petit Prince de Saint-Exupéry. Devant la réticence de Peter Gabriel, le chanteur du groupe, Rutherford donna carte blanche à ce dernier pour écrire l'histoire.

Le personnage principal se nomme Rael. D'origine porto-ricaine, ce dernier vit à New York de larcins en tout genre et passe son temps à taguer les murs de la ville en pleine nuit. Soudain surgit un mur étrange qu'il est le seul à voir, un mur qui l'encercle voire le percute. Des stalagtites et stalagmites le poussent vers une cage évoquée dans In The Cage. Etonnamment, celle-ci disparaît très rapidement. Rael, alors, se retrouve dans une sorte de supermarché où l'on vend des cadavres dont entre autres celui de son frère John. C'en est trop pour le modeste chef de gang qu'il est. Il prend la poudre d'escampette commençant d'ailleurs à regretter son passé de malfrat (Back In NYC) et ses premiers émois dans Counting Out Of Time. Son cauchemar est loin d'être terminé puisqu'au fil de son errance dans ce monde souterrain vraiment bizarre et totalement surréaliste, notre héros se retrouve dans un couloir tapissé de rouge (Carpet Crawlers). Des centaines de personnes sont là, agenouillées et tentent de vainement sortir par la porte.
Rael y parvient sans aucune difficulté et aboutit dans une pièce avec pas moins de 32 portes. Une seule conduit vers la sortie. Dans cette grande pièce, il y reconnaît son frère et quelques amis. Dans la détresse, Rael reçoit à ce moment-là l'aide d'une jeune aveugle qui l'emmène dans une grotte où il lui est demandé d'attendre quelques instants. Entre-temps, la grotte s'effondre sur lui et par miracle, il s'en sort. Attiré par une odeur très agréable, Rael se retrouve dans une autre grande pièce augmentée d'une piscine. D'étranges créatures difformes le séduisent et c'est parti pour une orgie mémorable. Ayant un appétit féroce, elles commencent à le dévorer mais la première goutte de sang émanant de Rael sur leurs lèvres, leur est fatale.
Pour retrouver son apparence, il est impératif d'aller trouver le Docteur Dyper, un spécialiste de la castration qui fait son office sur notre Rael.

Bref, Rael voyage dans l'absurdeet le surréalisme le plus complet à tel point que même son nom prend le contrepied de tout ce qui est réel et ce, à travers l'inversion des deux voyelles du mot "real" en anglais ("réel"). Pris dans une spirale infernale de ce monde parallèle qu'il croyait certainement bien meilleur, notre ami connaitra un funeste destin. Il partira en fumée en compagnie de son frère John qu'il avait entre-temps retrouvé. Cruel destin pour le personnage d'un album qui, à sa sortie, avait mis le feu.

Le morceau que j'ai choisi de vous présenter s'intitule In The Cage. Ce dernier traduit parfaitement, de par son rythme syncopé, lourd et entêtant, le terrible malaise dans lequel est plongé le pauvre Rael. Démarrant sur une sorte de rythme cardiaque particulièrement inquiétant, relayé par un synthétiseur limite épileptique, tout comme le chant de Peter Gabriel, le morceau évolue vers quelque chose de plus complexe mettant l'auditeur particulièrement mal à l'aise. Genesis est de toute évidence un groupe "SURREY A LISTE", n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 7 Mai - 10:57

Le prochain Club d'écoute musicale se tiendra le samedi 13 mai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Sam 13 Mai - 23:12

Voici donc le verbatim de mon intervention au Club d'écoute musicale / La Puce à l'Oreille du 13 mai 2017 :

"Deep Purple ? Mais j'écoutais ça quand j'étais un ado boutonneux. Je m'étais même acheté une guitare électrique bas de gamme pour reproduire le célébrissime riff de Smoke On The Water."

Ce sont toujours les mêmes propos qui reviennent dans la bouche de musiciens ou non leur rappelant sans doute des souvenirs zémus de cette période bénie.

Je ne vais pas par le biais de cet exposé vous retracer toute l'histoire de ce groupe incontournable tant il lui est arrivé moults rebondissements dans sa carrière longue de près de 50 ans, histoire jalonnée par ce que l'on a appelé les "Marks" correspondant aux différentes formations du groupe et c'est dire s'il y en a eu.

La I, l'une des plus anecdotiques, a publié des albums que l'on qualifiera "d'éminemment sympathiques."

La II, la plus emblématique composée de musiciens...............emblématiques que sont Ian Gillan, Ritchie Blackmore, Roger Glover (vous savez qui, plus tard, a composé Love Is All illustré par un dessin animé où l'on voyait une petite grenouille entonner ce refrain tubesque en compagnie de ses amis, dessin animé souvent diffusé pendant un interlude), Jon Lord et Ian Paice et ce, malgré en début de parcours, un échec commercial avec le Concerto For Pop Group And Orchestra (1969), publiera incontestablement ce qui assoira la réputation du combo à travers des albums comme In Rock (vous savez l'album avec les 4 têtes avec les 4 têtes sculptées dans la roche en référence aux 4 têtes des 4 présidents américains du Mont Rushmore), Fireball, le légendaire double live Made In Japan et Who Do We Think We Are ?

A ce moment-là, on changera de formation avec la Mark III car trop de dissensions entre notamment Ritchie Blackmore ténébreux comme sa tenue qu'il arborait chaque soir et Ian Gillan qui, pendant les longs solos du premier cité, avait largement le temps "d'aller s'occuper" des groupies en fleur.

David Coverdale remplace Ian Gillan au chant et Glenn Hughes remplace Roger Glover à la basse en 1974. Donc la Mark III reprend le flambeau pour 3 albums, l'excellent Burn et son Mistreated d'anthologie, Stormbringer résolument plus funk et le live Made In Europe. Puis, rideau !!!!!
Ritchie Blackmore, ne trouvant pas la nouvelle direction musicale à son goût, quitte le navire pour aller former Rainbow avec les regrettés Ronnie James Dio au chant, Jimmy Bain à la basse et l'immense Cozy Powell à la batterie.

Pour ce qui concerne la Mark IV, le guitariste Tommy Bolin, débauché de James Gang, intègre le groupe pour un album qui fera débat, Come Taste The Band. En effet, certains crieront à la trahison car trop funk n'ayant plus rien à voir avec le Purple des débuts, d'autres s'agenouilleront devant lui, arguant le fait que c'est un symbole de renouveau, préfigurant un groupe comme Whitesnake mené tambour battant par le sieur David Coverdale. Par là-dessus, s'ajoutant les écarts narcotiques et éthyliques de Tommy Bolin et Glenn Hughes. Tout ceci précipitera la séparation du groupe en 1976. Le premier cité décèdera quelques temps plus tard. On n'entend plus parler de Deep Purple pendant 8 ans.

En 1984, étrangement, c'est la Mark II qui se reforme (vous savez celle où le chanteur allait s'occuper des groupies dans les loges pendant les longs solos de Ritchie Blackmore. Vous suivez ? On suit toujours pour ce genre de choses). Un album, Perfect Strangers, au demeurant très bon, est publié et une tournée mondiale passe par Paris les 8 et 9 juillet 1985 (j'en serai bien évidemment et ce, pour les deux soirs).

Les vieux démons reprendront ensuite le dessus provoquant de pénibles allers et venues et ce, pendant de longues années. Et puis, Jon Lord, l'immense claviériste nous quittera en 2012. Le talentueux Don Airey le remplace.

Au bout de 30 ans, le groupe finit par se stabiliser autour d'un guitariste talentueux nommé Steve Morse, qui à lui seul, saura faire faire passer le nouveau message du groupe au gré des albums : "Travailler en toute sérénité !!!" Eh oui, Morse a les dents longues.....

Et c'est bien là, l'esprit qui règne sur ce nouvel album Infinite qui regorge de morceaux fort sympathiques et puis sur la pochette intérieure, il y a ce petit clin d'oeil à In Rock. C'est comme la crème de marrons pour Régis, un nouvel album de Deep Purple, ça se déguste, ça se délecte pendant de longues heures, à l'infini(te), comme le titre qu'il porte.

Le morceau que j'ai choisi de vous présenter, est une chanson d'amour intitulée One Night In Vegas. Attention, ce n'est pas une chanson d'amour qui évoque les ébats sulfureux de Ian Gillan avec ses groupies mais un mariage, celui un peu forcé du bassiste de Foghat (groupe britannique des 70's qui a connu son heure de gloire avec des albums essentiels comme Stone Blue et le Live).  Après un concert à Las Vegas et une bonne gueule de bois, il s'est retrouvé avec une bague au doigt. Aux dernières nouvelles, le couple serait toujours ensemble.

Deep Purple, apôtres de l'Amour ? Sans nul doute. Ils ont toujours su cultiver leur image de "Mark".


Dernière édition par Phil le Dim 14 Mai - 14:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Sam 13 Mai - 23:45


Jean, Hervé, Eric, Ponpon, Thomas (le fils de Jb42), Jb42 (du BSF), JJ


JJ, Jean, moi, Hervé, Ponpon, Jb42, Thomas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 14 Mai - 17:10



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilou

avatar

Messages : 1912
Date d'inscription : 24/09/2015
Age : 49
Localisation : Fuckin' Nice

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Lun 15 Mai - 11:49

cheers cheers santé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Lun 15 Mai - 12:26

respect respect respect respect respect respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 4296
Date d'inscription : 10/01/2013
Age : 55

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Sam 10 Juin - 23:47

Voici donc le verbatim de mon intervention au Club d'écoute musicale / La Puce à l'Oreille du 10 juin 2017, club d'écoute consacré aux vinyles.



THIN LIZZY : Live And Dangerous

Quand Régis nous a annoncés à JJ et à moi et ce, il y a déjà plusieurs mois que le brunch serait consacré aux vinyles, j'ai pensé de toute évidence à ce Live And Dangerous de Thin Lizzy. Pourquoi ? C'est celui qui m'a le plus accompagné au cours de ces 37 dernières années et ce, à tous les niveaux. Un album d'une profondeur rare qui sort le 2 juin 1978 et se classe à la deuxième place des charts UK, la BO de Grease lui raflant la médaille d'or sur le "Phil" Lynott.
Parlons-en justement. Thin Lizzy que nous avons déjà évoqué dans un précédent club d'écoute à travers un autre album-culte intitulé Black Rose, c'est surtout l'oeuvre d'un seul homme Phil Lynott, bassiste métis. Un songwriter de talent, disparu le 4 janvier 1986 suite à l'absorption de produits illicites, songwriter de talent donc qui n'a eu d'autres préoccupations que d'explorer divers horizons musicaux aussi différents les uns que les autres. Par exemple sur ce double live, on y trouve un morceau au rythme limite funk intitulé Johnny The Fox Meets Jimmy The Weed. Les exemples sont légion.

L'album est produit par Tony Visconti, l'alter-ego de David Bowie. La rumeur dit même que Visconti serait même aller jusqu'à utiliser le son du public d'un concert de David Bowie, argument que réfute catégoriquement Chris O'Donnell, le manager du groupe.

Selon ce dernier, il serait live à 75%, ce que cautionne l'ami Visconti affirmant que la plupart des albums live sont refaits en studio. Pour quel motif ? Tout simplement pour la bonne et simple raison que les gens souhaitent entendre une certaine qualité de son.

L'album commence sur un Jailbreak ponctué de choeurs footballistiques suivi d'un Emerald épique reflétant toute la celtitude de ce grand échalas black, né en Angleterre à West Bromwich qui est venu s'installer à Crumlin près de Dublin.

Jusqu'au paroxysme de The Rocker, passant par le hit incontournable The Boys Are Back In Town (que l'on entendra dans Toy Story 2 et Navy Seals : Les Meilleurs avec Charlie Sheen) et Don't Believe A Word (que l'on retrouvera dans une autre version sur l'album solo de Gary Moore, Back On The Streets, cet album Live And Dangerous nous offre des grands moments de rock mélodique. Dotée d'une redoutable efficacité, Don't Believe A Word affiche un côté presque animal tout comme la pochette qui orne ce double album live où l'on voit un Phil Lynott à genoux , en communion avec le public de l'Hammersmith Odeon de Londres où l'album a été en partie en enregistré. Le concept de cette pochette sera repris trois mois plus tard sur un autre live tout aussi emblématique, celui de Jethro Tull intitulé Bursting Out.



Live And Dangerous offre également des grands moments en émotion comme la ballade Still In Love With You, longue de 7'43 donc pratique pour entretenir une conversation très rapprochée avec une jeune fille et ce, quand j'avais 18 ans et Southbound que j'ai choisi de vous présenter cet après-midi. Un titre, porté par le subtil jeu de batterie de Brian Downey où viennent se mêler les twin guitars (c'est quand les guitares jouent ensemble) de nos deux artilleurs, le fougueux Ecossais Brian Robertson et le Californien Scott Gorham ainsi que la voix quasi-tropicale de Phil Lynott. Un morceau qui évoque la fin de la ruée vers l'or et le désoeuvrement de ceux qui en furent à ce moment-là à savoir au XIXème siécle.

Je vous laisse apprécier par conséquent ce titre très aérien, autrement dit de la musique qui vous caresse les joues en plein été et ce grâce à une légère brise estivale. Après la musique "alizée", voici la musique "à Lizzy".

PS : Brian Downey, le batteur du groupe sera en concert au Forum de Vauréal le 14 octobre prochain où il reprend l'intégralité de Live And Dangerous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PCH29



Messages : 1116
Date d'inscription : 10/09/2015

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Sam 10 Juin - 23:55

quel talent de conteur ce Philou cheers

bel hommage au meilleur album de tous les temps santé
qui contient en effet le plus beau slow de tous les temps santé santé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Club d'écoute musicale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Club d' écoute musicale
» Club d'écoute musicale
» Club d'écoute musicale
» Pierre et le loup ( et autres )
» la Chaconne de Bach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FUNKY JUNCTION :: LA TAVERNE..La vie du forum et le coin des potins :: ON PARLE DE TOUT ET DE RIEN-
Sauter vers: